❴Lireing❵ ➶ Une saga moscovite (Tome 1) Auteur Vassili Axionov – Horse-zine.co.uk

Une saga moscovite (Tome 1) summary Une saga moscovite (Tome 1), series Une saga moscovite (Tome 1), book Une saga moscovite (Tome 1), pdf Une saga moscovite (Tome 1), Une saga moscovite (Tome 1) 732c562307 Travers Les Destin Es Des Gradov, Grands M Decins, Grands Militaires, Et Celles Des Petites Gens Qui Les Entourent, C Est Toute La Russie Qui Respire Comme Elle Peut, En L Une Des P Riodes Les Plus Dramatiques Qu Elle Ait Connues , Dates Du R Gne De StalineLes Gradov Sont Des Personnages Bien Romanesques, Pris Dans Une Vie Quotidienne Faite D Ambition, De D Vouement, De Contradictions, De Passions, De Rires Les V Ritables Sagas Modernes Sont, Dans La Litt Rature Universelle, Rarissimes Celle Ci M Rite Bien Son Nom Tant L Horizon Qu Elle Embrasse Est Vaste, Tant Sa Phrase Est Exub Rante Et Pr Cise, Tant Ses Personnages Et Leur Fortune Sont Attachants Telle Est La Magie D Un Grand CrivainLily Denis


6 thoughts on “Une saga moscovite (Tome 1)

  1. says:

    La famille Gradov est une famille bourgeoise vivant Moscou, compos e de grands intellectuels et ayant d j donn la Russie de grands m decins.La r volution russe de 1917 a fait voluer les mentalit s et les plus jeunes des enfants Gradov sont tr s enthousiastes et pr ts soutenir ce nouveau r gime qui pr ne l galit pour tous De Nina, la future grande po tesse, Nikita son fr re a n , futur g n ral de l Arm e Rouge en passant par Kyrill fervent partisan de la ligne marxiste.Cependant , les ann es 1929 et surtout 1930 marquent le d but d une p riode sanglante pour la Russie avec les purges, la d koulakisation, les grands proc s de Moscou de 1936 1938 ainsi que la fin de toute opposition politique sous peine d arrestations et de d portations L Histoire elle m me fait l objet d une falsification dans les manuels sovi tiques.Scientifiques et m decins voient leurs d couvertes confisqu es ou d tourn es par le r gime sovi tique.La peur s installe chez tous les citoyens car tous peuvent tre arr t s la nuit par la G p ou ,la police politique, sur simple d nonciation.Aussi, chacun des membres de la famille Gradov incarne t il le sort terrible r serv tout un peuple travers les d cisions absurdes du r gime ce qui les am nera c toyer l enfer des camps de la Kolyma , subir les tortures ou tre enr l s par l arm e allemande pour ensuite une fois libres tre trait s d ennemi du peuple par les siens et tre d port s dans des camps Pour ceux qui survivent aux camps, le retour la vie normale n est jamais un soulagement, mais la certitude d tre d sormais coup s d eux m mes et des autres apr s avoir connu la d shumanisation et l exp rience de l avilissement Cette hypnose collective d un peuple, qui se trouve dans l incapacit de se r volter face une id ologie mortif re, se retrouve galement dans la fascination des partis de gauche espagnols et fran ais de l poque L aveuglement persiste malgr les publications des journalistes trangers pr sents en Russie Personne ne veut voir ni croire cette r alit Schizophr nie des dirigeants, Staline en t te, fustigeant et diabolisant les imp rialistes que sont les Etats Unis et le Royaume Uni et ,dans un m me temps,sollicitant leur aide militaire et alimentaire pour vaincre les troupes hitl riennes qu ils avaient jusque l soutenus.C est un roman tout fait part, vraiment captivant qui m rite qu on s y arr te parce qu il nous donne une mine d informations sur la vie quotidienne Moscou et au Caucase Et malgr l horreur qui frappe les sovi tiques, on d couvre une vitalit , un amour de la litt rature, du th tre des arts et surtout de la po sie qui caract rise si bien le peuple russe C est incontestablement cet amour qui leur a permis pour bon nombre d entre eux de tenir jusqu pr sent.M me si le roman est souvent crit dans une langue famili re voire vulgaire , il faut y voir justement l influence pernicieuse de l id ologie communiste qui pervertit les sentiments qui les tire vers le bas comme l a constat Nikita apr s son s jour dans les camps.Un grand merci la traductrice car traduire un tel roman est un vrai challenge.


  2. says:

    Je suis entrain de le lire L histoire est plut t bien mais la traduction fait que la lecture est parfois p nible C est vraiment dommage, surtout pour un livre de plus de 1000 pages..


  3. says:

    J aime acheter des livres d occasions pour deux raisons le partage entre lecteurs et parfois on ne trouve certains livresque sous la forme d occasion et quand ils sont encore en bon tat, c est tout b nef pour la Plan te et pour moi.


  4. says:

    Livre conforme sa description et mon attente, lire pour comprendre les ressemblances entre les totalitarismes nazi et stalinien


  5. says:

    Bonjour, Le livre m est parvenu rapidement, mais j ai d payer une surtaxe de 4,51 , car il a t exp di au tarif lettre et non colis comme son paisseur l aurait requis.Moi qui avais radin en achetant un exemplaire d occasion Ceci dit, cette Saga Moscovite est passionnante, et nous rappelle, s il en tait besoin, les horreurs physiques et mentales du monde stalinien.


  6. says:

    Je n ai pas aim du tout et j en suis d autant plus d sol e que le contenu historique, l horreur de Staline, le courage de cette population, m ritait qu on en fasse un roman qui se lise avec fluidit Or, l , des centaines de phrases incorrectes, mal traduites, ou disons sont traduites trop litt ralement quand ce ne sont pas des mots qu on n utilise plus dans le langage courant ce qui prive le lecteur de l intensit de l action Une syntaxe p nible qui oblige relire 2 voire 3 fois une phrase pour essayer d en comprendre le sens.Je sors d avoir lu, sur fond d histoire les 2 volumes 1800 pages de Ken Follet, autrement plus captivant parce que mieux traduit La partie qui concerne la Russie puis l URSS chez cet auteur m a plus appris que l embrouillamini de ce livre ci A c t de Ken Follet, la traduction de La saga moscovite fait obstacle l envie de lire A croire que la traductrice a oubli de relire son texte en se mettant dans la peau du lecteur On est dans une traduction scolaire avec plein d erreurs de syntaxe, d orthographe et pas seulement d erreur comme celle cit e par Mr Rapha l St Saens ci dessous Et ce ne sont pas mes 3 ann es de cours de russe qui le nieront Il faut pouvoir s carter du texte d origine pour rejoindre la culture de la langue dans laquelle on traduit moins de traduire des po tes ou de faire de l analyse de texte C est dommage.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *